L'association G2HJ

Créée à Prémanon en août 2006, l’association « Généalogies et Histoires du Haut Jura » a pour but de réunir des personnes pratiquant la généalogie ou s’intéressant à l’histoire du Haut Jura.

Grâce à une équipe de bénévoles, G2HJ recherche et met à la disposition de tous, différents documents concernant les communes du Haut Jura. Le but étant de constituer un témoignage historique et culturel pour les générations à venir, organisation de rencontres, conférences, réunions en rapport avec la généalogie, la culture et l’histoire du Haut Jura.

En savoir +

Grâce à l'association G2HJ, vous pourrez :

Savoir comment rechercher vos ancêtres
Connaitre l'histoire du Haut Jura
Echanger avec des passionnés

Mais aussi consulter de nombreux documents comme :

Des actes d'état-civil
Des documents écrits
Des photographies

Les derniers dossiers

Faire du verre à Chapelle-des-Bois (25)

Qui l’aurait pensé ? Au 18e siècle dans les forêts du village de Chapelle-des-Bois (aujourd’hui dans le département du Doubs et la partie nord du Parc Naturel Régional du Haut-Jura), des verriers s’installaient pendant des années pour exercer leur métier.

Lire la suite

Relevé des contrats de mariage de Chaux-des-Crotenay

Notre adhérent Rémy DUMONT FILLON a numérisé la totalité des actes notariés des contrats de mariage pour la commune de Chaux des Crotenay. Comme il l'écrit les notaures avaient leur étude dans d'autres villages et les actes étaient souvent rédigés dans la demeure du demandeur, ce qui lui a compliqué la tâche.
Son travail remarquable est une source supplémentaire pour relier des familles:

ceux qui trouveraient matière à approfondir les liens familiax peuvent contacter Alain C.PAGET qui assure la gestion des actes.

Lire la suite

Verrerie de Chapelle des Bois

Des vestiges d'anciennes verreries se trouvent sur le territoire de Chapelle-des-Bois, à Nondance et à Combe-des-Cives. Il n'en reste que très peu de choses : quelques mouvements du terrain suggérant une ancienne occupation humaine, quelques débris, et surtout l'appellation “verrières” figurant à l'ancien cadastre ou conservée par la mémoire populaire. Elles se trouvent dans des lieux éloignés, et on a quelque peine à imaginer qu'une activité industrielle, même primitive, ait pu s'y exercer. Des verreries ont pourtant bien été exploitées dans ces lieux au cours de la première moitié du 18ème siècle. L?industrie du verre est une industrie du feu et, au 18ème siècle, l'énergie c'est le bois. Il reste à cette époque d?importants domaines forestiers dans le HautDoubs. Des verriers itinérants s'y installent, puis repartent ailleurs, quelques dizaines d'années plus tard, lorsque le bois vient à manquer. Qui étaient les verriers de Chapelle-des-Bois ? D'où venaient-ils et que sont-ils devenus par la suite ? Quelles ont été leurs conditions d'installation ? Quelle a été leur production ?

Lire la suite

Petit lexique encyclopédique haut-jurassien

Un lexique, avec beaucoup d'exemples, d'expressions trouvées fréquemment dans nos lectures sur le Haut Jura.

Lire la suite

Contact

Pour nous contacter envoyez nous un mail à l'adresse contact@g2hj.fr